Poème : Les fleurs et les papillons

LES FLEURS ET LES PAPILLONS

Floues au début comme un amour naissant,

Doucement les couleurs se contrastent,

Et les fleurs sous le vent les caressant,

Ouvrent leurs belles corolles chastes.

 

Les abeilles empressées les butinent

Pour Sécréter les plus suaves des miels

Qu'habilement elles emmagasinent

Pour l'hiver comme un magot substantiel

 

Mais nos superbes fleurs odorantes

Flattent aussi longuement nos narines

Et leurs couleurs variées aguichantes

Attirent les espèces taurines

 

Elles enivrent les beaux papillons

Grisés par le doux nectar qu'ils pompent

Bercés par les mélodies des grillons

Ils déroulent lentement leurs trompes.

 

Em Lebûcheron

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×